Accueil » Menu principal » Actions thematiques culture » 14-18 Le Centenaire

14-18 Le Centenaire

logo centenaire 14-18

Les archives départementales ainsi que d'autres partenaires locaux sont porteurs de ce projet culturel et pédagogique labellisé par la Mission du Centenaire. Expositions, conférences, ateliers et formations seront organisés durant les quatre années à venir pour faire découvrir un quotidien local et peu connu de la vie du département. Les thèmes retenus sont la défense et la vie à l'arrière à partir de sources historiques, archéologiques et ethnologiques. Ces ateliers sont réalisés en partenariat avec le musée de l'Armée avec une visite guidée des salles 14/18 du musée et une demi-journée de découverte des archives avec réalisation des ateliers.

NOUVEL ATELIER 2017/2018

A l'aide d'une planche de dessins et de photographies de différents éléments constitutifs des monuments aux morts érigés dans le Val-d'Oise, les élèves complètent leur monument en argumentant leurs choix décoratifs en fonction de leur symbolique.

Niveau(x) : 
Cm 2, 6ème, 5ème - cohorte vivement conseillée
Collèges éligibles : 
publics et privés

NOUVEL ATELIER 2017/2018

Un atelier à l'appui du numérique.

A travers cette enquête, les élèves découvrent de nombreux documents d’archives numérisées (registre matricule, registre d’état civil, journaux d’époque, journal de marche et des opérations, etc.) pour retracer l'histoire et la généalogie d'un poilu dont le testament original leur est présenté lors de leur venue aux Archives départementales.

Niveau(x) : 
collèges - cohortes vivement conseillées
Collèges éligibles : 
publics et privés
Monument aux morts de Domont, 2016  Archives départementales du Val-d’Oise, 2519W 1089

NOUVEL ATELIER 2017/2018

Les archives préfectorales et communales, qui sont présentées aux élèves lors de leur venue aux Archives départementales, permettent de comprendre pourquoi et comment les monuments aux morts ont été érigés dans toutes les communes de France.

Niveau(x) : 
collège, lycée, cohorte vivement conseillée
Collèges éligibles : 
publics et privés

NOUVEL ATELIER 2017/2018

Les élèves s'initient à la recherche scientifique telle que les chercheurs de l'Inventaire du patrimoine la pratiquent : un livret enquête leur est remis pour apprendre à analyser et étudier ce monument sur le terrain. Un livret à l'intention des enseignants est réalisé pour faire découvrir les types de monuments érigés suite aux grands conflits du XXe siècle et leur exploitation pédagogique et artistique et culturelle : contextualisation historique, méthodologie de l'inventaire et des l'étude de ces mémoriaux.

Sous-préfecture de Pontoise, aide aux familles nécessiteuses anglaises, belges et russes. ADVO, E-dépôt9 4H6

L' atelier 1 de la commémoration 14-18 a pour objectif de montrer comment les populations locales et les migrants ont vécu dans cette région et comment le gouvernement Français les a considérés. En effet, contrôles et restrictions de déplacement sont demandés à l'administration locale. La main d'oeuvre étrangère est proposée.

Télégramme de mobilisation générale du 2 août 1914, ADVO E-depot9 4H6

L'atelier 2 de la commémoration 14-18 a pour objectif de montrer l'entrée en guerre totale de la France. L'arrivée des Allemands aux portes de Paris marque l'échec de la guerre de mouvement. Le quotidien des gens s'organise en fonction du départ des nombreuses classes d'âges, mobilisés en masse. L'Etat réquisitionne les automobiles, organise des souscriptions et rationne les populations. L'économie de guerre se met en place.

Pont de Parmain-L'Isle-Adam détruit par le Génie français, ADVO 30FI251 17

L'atelier 3 de la commémoration 14-18 a pour objectif d'appréhender les sacrifices consentis par la population locale pour soutenir ses soldats, de comprendre le rôle de l'arrière, dans ce processus de Guerre totale. Les restrictions et pénuries se font sentir au quotidien.

Dans le cadre de la commémoration de la Grande Guerre (1914-1918), l'élève doit participer à la création et à l’écriture d’une page d’un journal pour présenter l’impact du conflit dans son ancien département, la Seine-et-Oise.