Accueil » Menu principal » Actions thematiques culture » Artiste au collège

Artiste au collège

arbre à voeux

Le projet « ARTISTE AU COLLEGE » consiste à élaborer, avec des collèges volontaires, des résidences d'artistes et/ou de chercheurs sur une année scolaire.

Les collèges sont sélectionnés à l'appui d'un appel à candidatures.
Les principaux critères de sélection sont la motivation de l'équipe éducative et l’adéquation de la résidence choisie au projet de classe et d’établissement.

Les établissements retenus seront informés la seconde quinzaine d’octobre 2018.
La réunion de lancement du dispositif se tiendra Mardi 13 novembre, de 9h00 à 12h00, au Conseil départemental, en présence des collèges retenus et des artistes intervenants.

Les projets se construiront avec les équipes des collèges volontaires pour une mise en œuvre de Novembre 2018 à Avril 2019.

La liste des résidences sera détaillée ci-dessous dès sa mise en ligne le 12 septembre prochain.

Niveau(x) : 
tout niveau
Collèges éligibles : 
collèges publics
CARTOGRAFILM D'UN QUARTIER, MA VILLE AUTREMENT

L'Atelier de Restitution du Patrimoine et de l'Ethnologie, la mission cinéma et arts visuels et le CAUE (Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement) du Val d'Oise, proposent une résidence artistique vidéo : réaliser un film documentaire (ou de docu-fiction) à partir d'images fixes dans la lignée du photo-roman La Jetée de Chris Marker – 1962. 

Le film évoquant l'époque de construction des quartiers (années 1950-1970), l’idée est d’inviter les élèves à porter un regard personnel et esthétique sur leur quartier en le confrontant à son histoire. 

Les objectifs pédagogiques :

  • permettre aux élèves de devenir attentif à leur cadre de vie,
  • créer une œuvre collective prenant en compte les dimensions historiques, sensibles et esthétiques de leur quartier,
  • concevoir un langage partagé sur la ville.

Déroulement de la résidence :

  • réalisation d'une carte sensible du quartier,
  • rencontre avec l'artiste vidéaste - documentariste,
  • réalisation du film.
Niveau(x) : 
Une classe de 6ème, de 5ème ou de 4ème (SEGPA y compris)
Collèges éligibles : 
collèges publics
Chantons sous les arbres

Cette résidence est en lien avec le programme de l’enseignement facultatif de chant choral au collège et a comme finalité d’investir un espace vert comme espace scénique.

Les objectifs pédagogiques :

  • Questionner la pratique du chant choral dans un environnement naturel,
  • Sensibiliser les collégiens aux sons issus de la nature (notions d’intervalles, d’harmoniques…) et les éveiller à l’évocation musicale,
  • Profiter d’un espace vert pour solliciter leur imaginaire et le traduire dans l’écriture d’un texte de chanson qui réunira les deux univers.

Le projet associera à la fois création, pratique artistique et pratique du spectateur dans le cadre d’ateliers d’écriture, de chant et éventuellement de pratique instrumentale, avec une approche environnementale sensible, artistique et scientifique du paysage.

Déroulement de la résidence :

  • 10 séances minimum de 2h au sein d'un atelier de pratique,
  • écriture d’une chanson.

La résidence comprend également deux sorties découvertes : une sortie à un spectacle en lien avec le projet ainsi que la visite d’un jardin ou d’un parc boisé.

Niveau(x) : 
Une chorale - constituée d'une classe ou d'un groupe d'élèves volontaires - de la 6ème à la 3ème
Collèges éligibles : 
collèges publics
D'art et d'Histoire

Il s’agit d’expérimenter l’univers de l’empreinte et de la tâche, en utilisant différentes techniques et médiums (tissu, peinture, encre, carton…), et les différents contrastes de matière (avec de l’eau, de l’huile de lin, des pigments).

Les objectifs pédagogiques :

Le projet a pour objectifs de permettre aux élèves de développer une approche sensible et critique du monde, à travers :

  • la découverte d’œuvres d’art,
  • l’investigation liée à un travail de verbalisation,
  • l’expérimentation plastique grâce aux diverses pratiques artistiques que sont le dessin, la peinture, la reluire, l’art de la murale et l’installation.

L’équipe éducative, composée d’au moins trois enseignants, affine avec l’artiste les objectifs pédagogiques de la résidence et l’accompagne dans sa mise en œuvre.

Déroulement de la résidence :

  • 8 séances par classe, de 2h ou 3h, pour un volume d’heures total de 50 heures,
  • accueil de l’artiste entre novembre 2018 et juin 2019.
Niveau(x) : 
Deux classes de 6ème et de 5ème dont une SEGPA
Collèges éligibles : 
collèges publics
L'oiseau sur le mur

Il s’agit de représenter un oiseau sur un mur, emportant sur son dos des oiseaux des champs, des forêts, des villages et des villes du Val-d’Oise, en s’inspirant des peintures murales gallo-romaines.

Les objectifs pédagogiques :

  • Initier les collégiens au processus de création en les mettant en relation avec une artiste en réalisant avec elle une œuvre de grandes dimensions,
  • Leur offrir une expérience du patrimoine naturel et culturel, les sensibiliser à l’importance des oiseaux et les initier à "l’art au jardin".

L’équipe éducative, composée d’au moins trois enseignants, affine avec l’artiste les objectifs pédagogiques de la résidence et l’accompagne dans sa mise en œuvre.

Déroulement de la résidence :

  • 40 heures d’intervention de l’artiste dans la classe, par séances hebdomadaires de 3 heures d’affilée (entre janvier et mai 2019),
  • 10 heures complémentaires pour les réunions et le travail préparatoire.

La résidence comprend également deux sorties : une visite du Musée archéologique du Val d'Oise à Guiry-en-Vexin et une sortie naturaliste avec la Ligue de protection des oiseaux dans un espace naturel sensible du département..

Niveau(x) : 
Une classe de SEGPA
Collèges éligibles : 
collèges publics
La Princesse de Navarre

L’ensemble Les Surprises, dirigé par Louis-Noël Bestion de Camboulas, propose d’aborder avec les collégiens la comédie-ballet La Princesse de Navarre, écrite par Voltaire et mise en musique par Rameau.

Les objectifs pédagogiques :

  • Les objectifs de la résidence sont à la fois théâtral, musical et chorégraphique,
  • Elle permet d’offrir aux collégiens une expérience du patrimoine artistique et littéraire, les initier au processus de création.

L’équipe éducative, composée d’au moins trois enseignants, affine les objectifs pédagogiques avec l’Ensemble Les Surprises et l’accompagne dans sa mise en œuvre.

Déroulement de la résidence :

  • 34 heures d’atelier (17 séances de 2 heures d’affilée),
  • accueil des artistes dans un espace adapté de l’établissement entre décembre 2018 et mai 2019.

La résidence comprend également deux sorties : une demi-journée à la Fondation Royaumont autour des fonds de la Bibliothèque François-Lang, qui possède un manuscrit de La Princesse de Navarre, et un concert de l’Ensemble Les Surprises.

Niveau(x) : 
Une classe de 4ème
Collèges éligibles : 
collèges publics
Le Théâtre dans la France de la Renaissance

Du 17 octobre 2018 au 28 janvier 2019, le Musée national de la Renaissance, en partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, met en scène, au château d’Écouen, la première exposition jamais organisée sur le théâtre dans la France de la Renaissance.

Les objectifs pédagogiques :

  • Imaginer, autour de cette exposition, une histoire à partir d’œuvres exposées au Musée, construire des effigies et s’initier au jeu dramatique avec la compagnie du Théâtre Sans Toit, dirigée par Pierre Blaise, auteur, metteur en scène et marionnettiste,
  • Offrir aux collégiens une expérience du patrimoine artistique et littéraire, les initier au processus de création du théâtre de marionnettes.

L’équipe éducative, composée d’au moins trois enseignants, affine les objectifs pédagogiques avec la compagnie du Théâtre Sans Toit et l’accompagne dans sa mise en œuvre.

Déroulement de la résidence :

  • 40 heures d’atelier (18 séances de 2h chacune et une séance de 4h pour la restitution),
  • accueil des artistes dans un espace adapté de l’établissement entre décembre 2018 et mai 2019.

La résidence comprend également deux sorties au Château d’Ecouen : une journée pour une visite de l’exposition et un spectacle au moins parmi les trois programmés dans la Grande Salle de la Reine (gratuit sur réservation).

L’IMPRESSIONNISME AU FÉMININ

Il s’agit d’élaborer un album collectif autour d’un moment charnière de l’histoire de l’art, en scénarisant des tableaux de paysages et scènes de la vie quotidienne peints à Argenteuil, Pontoise et Auvers-sur-Oise par Berthe Morisot, grande figure de l’impressionnisme aux côtés de Pissarro, Cézanne ou Monet.

Les objectifs pédagogiques :

  • Découvrir les œuvres impressionnistes peintes dans la région,
  • Analyser la condition respective des hommes et des femmes artistes sous le Second Empire et la IIIe République,
  • Offrir aux collégiens une expérience du patrimoine artistique, les initier au processus de création.

L’équipe éducative, composée d’au moins trois enseignants, affine avec l’artiste les objectifs pédagogiques de la résidence et l’accompagne dans sa mise en œuvre.

Déroulement de la résidence :

  • 40 heures d’intervention des artistes devant la classe (de préférence en demi-groupe) en séances hebdomadaires de 3 heures d’affilée entre janvier et mai 2019,
  • 10 heures complémentaires pour les réunions et le travail préparatoire.

La résidence comprend également trois sorties découvertes : une journée à Auvers-sur-Oise, une journée à Paris au Musée d’Orsay et au Musée Marmottan-Monet et une demi-journée aux Archives départementales du Val d’Oise.