Accueil » Menu principal » Actions thématiques » Climat scolaire

Climat scolaire

Jeune triste

Selon les dernières données statistiques de l’UNESCO, sur presque 6 millions de collégiens et lycéens scolarisés en 2018, environ 2 millions sont des victimes de harcèlement.

Le Département propose des représentations de théâtre interactif pour accompagner la mise en œuvre du Protocole de traitement des situations de harcèlement dans les collèges.

Par le biais du théâtre interactif, il s’agit lors des interventions en face à face élèves, de :

- favoriser chez les adolescents une prise de conscience des situations de harcèlement sous toutes ses formes (verbales, physiques ou virtuelles),

- d’amener les élèves à être acteurs ou à savoir trouver des relais adultes, à prendre conscience de la gravité de certains comportements et de la responsabilité pénale engagée, à trouver eux-mêmes des solutions alternatives à ces comportements.

Il s’agit donc de faire agir et réagir les adolescents à l’appui des interventions.

La réunion obligatoire de lancement de l’action se déroulera Lundi 16 décembre 2019, à 14h00 au Conseil départemental.

Niveau(x) : 
Tout niveau - Toutes les classes d'un même niveau
Collèges éligibles : 
collèges publics
Logo expo Ptits Debs

Cette action est réservée aux établissements du Bassin d'Argenteuil.

Ce projet a pour ambition de fournir à tous, professionnels comme élèves, des outils pour améliorer le fait de vivre ensemble au quotidien et de lutter contre le racisme.

L'exposition, interactive et ludique, propose 12 activités traitant de points tels que : "Qu'est-ce qu'être humain ?", "Comment vivre ensemble ?", "Nous pouvons maîtriser notre avenir", "Le rôle de notre environnement dans notre construction", "Déconstruire le racisme", ... et bien d'autres encore !

Intentions pédagogiques :

  • Faire réfléchir les élèves sur un ensemble de concepts et de mécanismes susceptibles de les aider à se connaître eux-mêmes et à se comprendre ; à connaître et à comprendre leur unité et leur diversité culturelle et physique,
  • Leur permettre de mieux construire leur avenir et de lutter contre le fatalisme et le déterminisme social.

Durée de la visite interactive : 2 heures

Lieu de l'exposition à confirmer.

Attention, le transport du collège jusqu'au lieu de visite n'est pas pris en charge par le Conseil départemental.

Niveau(x) : 
Classes de la 6ème à la 3ème (classes de SEGPA comprises)
Collèges éligibles : 
collèges publics
SAVOIR DIRE NON - ARPE

Un certain nombre d’adolescentes subissent des violences ou des situations de harcèlement, perdent confiance et préfèrent se taire.
Par le biais de cet atelier ludique et didactique, elles apprendront à affirmer leurs choix, à se faire respecter en sachant dire non.

Durée de l’atelier : 6 heures sur une journée, ainsi réparties :

  • Echanges - débat (1h30)
  • Jeu d’expression corporelle (1h30) : les collégiennes jouent une scène, l’analysent et l’écrivent.
  • Jeu d’expression plastique (1h30) : fabrication de personnages à partir de légumes et d’accessoires.
  • Théâtre de marionnettes filmé (1h30) : la scène, jouée par les collégiennes à l’aide des personnages fabriqués, est filmée avec un téléphone portable.

Le montage du court métrage sera fait après la séance par la professionnelle et envoyé au collège.
 

Niveau(x) : 
Tout niveau (SEGPA comprises) - Groupe constitué de 10 à 15 élèves par collège
Collèges éligibles : 
collèges publics
Théâtre interactif de prévention des violences sexistes et sexuelles

Cette action est proposée dans le cadre du PLAN D'ACTIONS DEPARTEMENTAL DE PROMOTION DE L'EGALITE FEMMES HOMMES.

Par le biais du théâtre interactif, il s’agit de favoriser chez les adolescents une prise de conscience des situations de violences sexistes et sexuelles, verbales, physiques ou virtuelles, qu’ils pourraient rencontrer dans leur vie quotidienne.

L’objectif des représentations est donc de faire agir et réagir les adolescents à l’appui d'interventions théâtrales sur les quatre thématiques suivantes :

  • Internet & Réseaux sociaux : harcèlement, "réputation",
  • Violences verbales et psychologiques,
  • Agressions physiques à caractère sexuel,
  • Violences intrafamiliales.

Il s’agit également d'amener les élèves à être acteurs ou à savoir trouver des relais adultes, à prendre conscience de la gravité de certains comportements et de la responsabilité pénale engagée et à trouver eux-mêmes des solutions alternatives à ces comportements.

La réunion obligatoire de lancement de l’action se déroulera le jeudi 7 novembre 2019 au Conseil départemental – horaire et lieu seront précisés ultérieurement.

Niveau(x) : 
Tout niveau
Collèges éligibles : 
collèges publics
lecture

Remettre le livre et la lecture au cœur des habitudes des jeunes comme des adultes.

L'association SILENCE, ON LIT ! a développé le concept SOL !, une pratique de lecture silencieuse, collective et quotidienne de 15 minutes pour tous (adultes comme élèves) aux nombreux effets bénéfiques. 

L'association propose une aide à la mise en oeuvre de cette pratique afin d'en assurer l'efficacité et la pérennité.

Déjà sollicitée par plusieurs centaines d'établissements dans toute la France, l'association se propose de faire naître une nouvelle génération de lecteurs.

La réunion de lancement aura lieu le ….

Niveau(x) : 
tous les élèves et professionnels de l’établissement (équipe de direction, équipe pédagogique, agents administratifs, ADC, …)
Collèges éligibles : 
collèges publics

Cet appel à projets des collèges publics, vise à AGIR SUR LE CLIMAT SCOLAIRE et ce, en soutenant des projets favorisant la construction du bien vivre et du bien-être pour les élèves et le personnel de l’établissement. Il a ainsi vocation à soutenir, entre autres, des actions de prévention des risques, de prévention du décrochage scolaire et d'apprentissage de la citoyenneté.

En cohérence avec le Parcours Citoyen et le Parcours Educatif de Santé, ce dispositif encourage les projets pluridisciplinaires et interdisciplinaires, à l'appui d'une démarche commune et coconstruite. Ce dispositif n'a pas vocation à soutenir les projets d’une seule classe (50 élèves minimum)*. Les projets proposés doivent s’inscrire dans une démarche globale de l’établissement et mobiliser la communauté éducative. Les projets présentés devront répondre à des besoins à l'appui d'un diagnostic détaillé.

Chaque collège peut présenter 1 à 3 projets, soit dans le cadre de cet appel à projets, soit répartis sur les deux appels à projets  : PREVENTION ET CITOYENNETE / ART ET CULTURE.

Chaque établissement peut bénéficier d'une enveloppe globale annuelle maximale de 3 000 €.

Un collège peut bénéficier d'une enveloppe de 4 000 €,
s'il remplit les deux conditions suivantes :

> l'équipe éducative propose au moins deux projets,
> l'un des projets s'inscrit dans l'une de ses thématiques : 

   - la prévention des usages d'Internet et des réseaux sociaux,
   - la prévention des comportements et des violences sexistes.

* à l’exception des projets de prévention du décrochage scolaire et ceux destinés aux élèves des ULIS et des UPE2A.